• Une casquette

    Mon ouvrage le plus rapide jusqu'à présent, pourtant pas mal de coutures à faire dessus, mais je me suis lancée sans m'arrêter pour réfléchir, en me disant qu'au bout du compte il y aurait bien une tête dans la famille à qui il irait!

    L'impulsion m'a été donnée par mon homme : voilà trois jours qu'il ne lâchait plus son nouveau jouet, un rasoir qui fait tondeuse, et finalement il a cru pouvoir se faire une coupe. Au total tout le bas de la tête à ras avec des trous encore plus ras (joli effet de pelade) plus démarcation en zigzag avec le haut. Il est sorti hier soir à la fête de la musique avec un bonnet, après avoir cherché désespérément et vainement sur internet un coiffeur qui serait ouvert en nocturne le lundi.

    A y réfléchir cela me rappelle sa fille, qui s'est coupé une grosse mèche de frange à ras de la tête avec des ciseaux à papier la semaine dernière ; mais bon elle n'a pas encore 4 ans, et nous tairons son âge à lui.

    Je me suis donc lancée à 10h du soir avec un patron du magazine japonais Cotton friend été 2010, espérant lui faire un chapeau pour cacher sa misère et oser sortir ce matin. A minuit j'avais fini mais au bout du compte, cette casquette plutôt gavroche ne ressemble pas du tout à ce qui était montré dans le magazine, et j'ai dû rajouter un élastique pour la resserrer derrière.

    Elle me plait pourtant bien car avec son ampleur je peux la mettre même sur des cheveux relevés. Il semblerait qu'elle plaise aussi beaucoup à ma grande, donc je crois qu'elle partira en vacances dans sa valise et non la mienne.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Solene
    Mardi 29 Juin 2010 à 11:25
    Sympa
    Ah sympa cette petite casquette, je la vois bien dans un joli liberty !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :